Amitié au feminin

Informations et discutions en toute amitié
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus mène la loi à son accomplissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1966
Merci : 7839
Date d'inscription : 15/12/2008
Age : 55
mes loisirs : bricolage
Je suis assmat ou parents : Assistante maternelle

02042014
MessageJésus mène la loi à son accomplissement




1ère lecture, Dt 4, 1.5-9
Moïse disait au peuple : « Maintenant, Israël, écoute les commandements et les décrets que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique. Ainsi vous vivrez, et vous entrerez en possession du pays que vous donne le Seigneur, le Dieu de vos pères. Voyez, je vous enseigne les commandements et les décrets que le Seigneur mon Dieu m'a donnés pour vous, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession. Vous les garderez, vous les mettrez en pratique ; ils seront votre sagesse et votre intelligence aux yeux de tous les peuples. Quand ceux-ci entendront parler de tous ces commandements, ils s'écrieront : « Il n'y a pas un peuple sage et intelligent comme cette grande nation ! » Quelle est en effet la grande nation dont les dieux soient aussi proches que le Seigneur notre Dieu est proche de nous chaque fois que nous l'invoquons ? Et quelle est la grande nation dont les commandements et les décrets soient aussi justes que toute cette Loi que je vous présente aujourd'hui ? Mais prends garde à toi : garde-toi de jamais oublier ce que tes yeux ont vu ; ne le laisse pas sortir de ton coeur un seul jour. Enseigne-le à tes fils, et aux fils de tes fils. »

Psaume, Ps 147 (148), 12-13, 15-16, 19-20
Glorifie le Seigneur, Jérusalem ! Célèbre ton Dieu, ô Sion ! Il a consolidé les barres de tes portes, dans tes murs il a béni tes enfants ; Il envoie sa parole sur la terre : rapide, son verbe la parcourt. Il étale une toison de neige, il sème une poussière de givre. Il révèle sa parole à Jacob, ses volontés et ses lois à Israël. Pas un peuple qu'il ait ainsi traité ; nul autre n'a connu ses volontés.

Evangile selon St Matthieu, chapitre 5, 17-19
Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise.
Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux. »

Prières
Prière d'introduction
D’après le Psaume 18, 8-9 : Ta loi, Seigneur, est parfaite, qui redonne vie ; la charte que tu promulgues est sûre, qui rend sages les simples. Tes préceptes, Seigneur, sont droits, ils réjouissent le coeur ; ton commandement est limpide, il clarifie le regard.

Demande
D'après le Psaume 18, 14-15 : Préserve ton serviteur de l'orgueil : qu'il n'ait sur moi aucune emprise. Alors je serai sans reproche, pur d'un grand péché. Accueille les paroles de ma bouche, le murmure de mon coeur ; qu'ils parviennent devant toi, Seigneur, mon rocher, mon défenseur !

Points de réflexion
1. Les commandements, un don de Dieu. Avec les commandements et décrets, Dieu orne la création et la conduit vers la pleine harmonie. La Loi, inscrite comme une notice d’utilisation dans la nature, reflète la sagesse du Créateur. Qu’est-ce que la Loi ? Les commandements sont-ils aux antipodes de la liberté humaine et de sa dignité ? Pour nous libérer du piège d’une notion commune, moralisante, aussi vague que erronée, rappelons la définition que le catéchisme de l’Eglise catholique emprunte à la tradition de l’antiquité romaine : "La loi est une règle de conduite édictée par l’autorité compétente en vue du bien commun" (CEC nº1951) : Dieu le créateur est l’auteur de ces règles.
Qu’il nous suffise de distinguer une loi physique et une loi morale. Les deux n’ont rien de "moralisant", car ce sont les règles de jeu inscrites en nous comme net tout corps physique. Comme elle vient de l’au-delà de nous, elle est immuable, qu’on le veuille ou non. C’est la sagesse éternelle du Père qui régit le monde. En revanche, le moralisme est une déformation rationaliste de la sagesse éternelle : dans son orgueil, l’homme (ou la société) se saisit d’elle et s’en fait juge, législateur et pouvoir coercitif à la fois. Il se permet d’abroger des préceptes (progressisme) ou d’en rajouter (intégrisme).

2. Loi et Prophètes : L’indispensable Tradition pour l’avènement du Royaume des Cieux. "Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir" : accomplir les desseins du Père et non un système religieux-légaliste des hommes. Le Royaume des Cieux n’est pas une affaire politique, du courant de conservateurs sans discernement, ni de celui de révolutionnaires qui se mettent à la place de l’Esprit et qui en savent, en 30-40 ans de vie (ou 80 pour les plus vigoureux), plus que le peuple de Dieu en 1800 ans. Le Royaume de Dieu est éternel et ne dépend pas d’une époque ou d’un courant.
L’enjeu de l’observance auquel Jésus attire l’attention est celui de la Loi qui a été privée de son esprit. Depuis plusieurs siècles, les prophètes s’investissaient pour donner vie à cette Parole de Dieu, pour notre conversion et pour notre cheminement à travers les époques. Les Prophètes ont toujours averti le peuple de revenir à Dieu, à l’observance de sa Loi et surtout de passer de la lettre à l’esprit. C’est l’Esprit Saint qui a parlé par les prophètes (cf. Hébreux 1, 1) et c’est Lui qui est l’âme du Royaume à venir, qui en est le principe. De l’extrême rigidité d’observance, le balancier risque de rebondir dans l’autre sens, poussé par le poids du découragement. Or le Royaume que Dieu envisage n’est pas celui de personnes inertes qui se laissent balancer d’un extrême à l’autre, mais d’hommes libres dans la liberté de la foi et de l’intelligence des plans de Dieu. Demandons au Seigneur cette sagesse, pour vivre nos fêtes pascales avec plus de conscience et d’enthousiasme.

Dialogue avec le Christ
La crainte que tu inspires, Jésus, est pure, elle est là pour toujours ; tes décisions sont justes et vraiment équitables : plus désirables que l'or, qu'une masse d'or fin, plus savoureuses que le miel qui coule des rayons. Je te rends grâce Seigneur Jésus, d'être notre Maître sur la voie des préceptes du Père, qui nous mène à la plénitude. Merci d'avoir donné ton exemple : que ton exemple inspire en permanence mes actes et mes attitudes. Amen. (Psaume 18, 10-12)

Résolution
Je me mets à l'Écoute du Saint Esprit en ce jour, pour déchiffrer son message pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassionsetmesamie.forumactif.com

 Sujets similaires

-
» l'employeur peut - 'il imposser des heures supplementaires?
» je mène l'enquête pour limiter les PLV...
» La peur de perdre l’autre mène au côté obscur de la force. ∞ Hazel
» Ils n’ont pas obtenu l’accomplissement des promesses,
» La vie est une bonne mare de merde mais la lumière qui est au bout du tunnel mène t elle au paradis?
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Jésus mène la loi à son accomplissement :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Jésus mène la loi à son accomplissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitié au feminin :: Divers :: Méditation catholique quotidienne-
Sauter vers: