Amitié au feminin

Informations et discutions en toute amitié


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La seule chose qui compte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Monia

avatar
Admin
Admin



1ère lecture, 1 P 1, 3-9
Béni soit Dieu, le Père de Jésus Christ notre Seigneur : dans sa grande miséricorde, il nous a fait renaître grâce à la résurrection de Jésus Christ pour une vivante espérance, pour l'héritage qui ne connaîtra ni destruction, ni souillure, ni vieillissement. Cet héritage vous est réservé dans les cieux, à vous que la puissance de Dieu garde par la foi, en vue du salut qui est prêt à se manifester à la fin des temps. Vous en tressaillez de joie, même s'il faut que vous soyez attristés, pour un peu de temps encore, par toutes sortes d'épreuves ; elles vérifieront la qualité de votre foi qui est bien plus précieuse que l'or (cet or voué pourtant à disparaître, qu'on vérifie par le feu). Tout cela doit donner à Dieu louange, gloire et honneur quand se révélera Jésus Christ, lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore ; et vous tressaillez d'une joie inexprimable qui vous transfigure, car vous allez obtenir votre salut qui est l'aboutissement de votre foi.

Psaume, Ps 110 (111), 1-2, 5-6, 9.10c
De tout coeur je rendrai grâce au Seigneur dans l'assemblée, parmi les justes. Grandes sont les oeuvres du Seigneur ; tous ceux qui les aiment s'en instruisent. Il a donné des vivres à ses fidèles, gardant toujours mémoire de son alliance. Il a montré sa force à son peuple, lui donnant le domaine des nations. Il apporte la délivrance à son peuple ; son alliance est promulguée pour toujours : saint et redoutable est son nom. A jamais se maintiendra sa louange.

Evangile selon St Marc, chapitre 10, 17-27
Jésus se mettait en route quand un homme accourut vers lui, se mit à genoux et lui demanda : « Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? »
Jésus lui dit : « Pourquoi m’appelles-tu bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul.
Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. »
L’homme répondit : « Maître, j’ai observé tous ces commandements depuis ma jeunesse. »
Posant alors son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ; puis viens et suis-moi. »
Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.

Prières
Prière d'introduction
Seigneur, aide-moi à te rencontrer. Laisse-moi m’approcher de toi, apprends-moi à te parler, à t’écouter.

Demande
Seigneur, sois ma seule richesse !

Points de réflexion
1. Ce passage de l’Évangile de Marc, comme d’autres passages, peut se diviser en deux parties : dans la première, Jésus rencontre une personne qui lui pose une question, et Jésus lui répond. Dans un deuxième temps, les disciples, surpris par la réponse de Jésus, lui demandent plus d’explication. Nous retrouvons donc ici un jeune homme riche, qui vient trouver Jésus, pour lui demander comment pouvoir accéder à la vie éternelle. Mais quand Jésus lui répond qu’il doit laisser tout ce qu’il a, il s’en va, profondément triste, sombre en son cœur.

2. Il y a donc quelque chose en ce jeune homme qui ne va pas, une attitude intérieure qui l’empêche d’accepter la réponse que lui fait Jésus. Revenons à sa question : « que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Étant donné qu’il était jeune, il avait sans doute reçu tous ses biens en héritage, et il voulait pouvoir y ajouter la vie éternelle, comme si cela pouvait se mettre sur la même liste qu’une grande propriété, de grandes richesses, de nombreux serviteurs,... Voilà quel est son problème ; pour lui, la vie éternelle est certes très importante, mais il la met en quelque sorte sur la même échelle que ses autres biens, comme quelque chose qu’il pourrait ajouter à tout ce qu’il possède déjà. Or Jésus lui dit que non, la vie éternelle n’est pas un autre bien que tu peux posséder, mais une personne, pour laquelle tu dois pouvoir être prêt à renoncer à tout ce que tu as.

3. Le riche est celui qui s’est tellement attaché à ce qu’il a, que ce soit beaucoup ou peu de choses, que rien d’autre n’est pour lui plus important. Or, suivre Jésus, vivre dans la justice, la vérité et l’amour, exige parfois de nous à renoncer à certaines choses. Et plus on est riche, plus on est attaché à ce que l’on a, plus cela devient difficile. Vivre avec Jésus n’est pas un élément de plus dans notre vie, mais est toute notre vie, ce qui donne sens à notre existence, à tout ce que nous faisons ; et le reste, toutes les autres choses, deviennent secondaires. C’est lui, le seul dont nous ne pouvons en aucun cas nous séparer.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, tu sais que je m’attache si facilement à tant de choses, qui me paraissent parfois indispensables, alors que tu es le seul qui puisses remplir mon cœur. Ton amour est le seul bien qui me comble en plénitude. Change mon cœur, ô mon Dieu, toi pour qui tout est possible !

Résolution
Faire une offrande, même petite, pour un plus pauvre que moi.

http://mespassionsetmesamie.forumactif.com
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Aucun commentaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum