Amitié au feminin

Informations et discutions en toute amitié
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus proclame la Bonne Nouvelle et appelle ses premiers disciples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monia
Admin
Admin
avatar

Messages : 1966
Merci : 7839
Date d'inscription : 15/12/2008
Age : 55
mes loisirs : bricolage
Je suis assmat ou parents : Assistante maternelle

13012014
MessageJésus proclame la Bonne Nouvelle et appelle ses premiers disciples




1ère lecture, 1 S 1, 1-8
Il y avait un homme de la ville de Rama, dans la montagne d'Éphraïm ; il s'appelait Elcana. Cet homme avait deux femmes. L'une s'appelait Anne, l'autre Peninna. Peninna avait des enfants, mais Anne n'en avait pas. Chaque année, Elcana montait au sanctuaire de Silo pour adorer le Seigneur de l'univers et lui offrir un sacrifice. C'est à Silo que résidaient, comme prêtres du Seigneur, les deux fils d'Éli, Ophni et Phinéès. Un jour, Elcana offrait le sacrifice ; il distribua les parts de la victime à sa femme Peninna, avec tous ses fils et toutes ses filles. Mais à Anne, il ne donna qu'une seule part ; pourtant elle était sa préférée, mais le Seigneur l'avait rendue stérile. Sa rivale cherchait, par des paroles blessantes, à la mettre en colère parce que le Seigneur l'avait rendue stérile. Cela recommençait tous les ans, quand ils montaient au sanctuaire du Seigneur : Peninna cherchait à la mettre en colère. Anne pleura et ne voulut rien manger. Son mari Elcana lui dit : « Anne, pourquoi pleures-tu ? Pourquoi ne manges-tu pas ? Pourquoi es-tu malheureuse ? Et moi, est-ce que je ne compte pas à tes yeux plus que dix fils ? »

Psaume, Ps 115 (116), 12-13, 14.17, 18-19
Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu'il m'a fait ? J'élèverai la coupe du salut, j'invoquerai le nom du Seigneur. Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple ! Je t'offrirai le sacrifice d'action de grâce, j'invoquerai le nom du Seigneur. Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple, à l'entrée de la maison du Seigneur, au milieu de Jérusalem !

Evangile selon St Marc, chapitre 1, 14-20
Après l’arrestation de Jean Baptiste,
Jésus partit pour la Galilée
proclamer la Bonne Nouvelle de Dieu ; il disait :
« Les temps sont accomplis,
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous
et croyez à la Bonne Nouvelle. »

Prières
Prière d'introduction
Seigneur, viens me chercher, là ou je suis. Ouvre la porte de mon cœur pour que tu puisses y entrer. Rends-moi sensible à ta présence et prompt à répondre à ton appel.

Demande
Mon Dieu remplis-moi de ton Esprit saint pour que je puisse jeter mes filets quels qu’ils soient et te suivre.

Points de réflexion
1. Dans ce passage, on voit Jésus qui part à la recherche de ses apôtres. Comment s’y prend-il ? L’évangile de saint Marc nous le raconte d’une façon très brève, presque hâtive. La tradition nous rapporte que saint Marc aurait mis par écrit ses récits à partir des témoignages et des enseignements de saint Pierre. Ce qui est sûr, c’est que cet évangile rapporte les mots qui ont frappé Simon et André et qui les ont poussés à suivre le Christ. Jésus leur dit : « Venez derrière moi. Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes ». C’est Jésus qui vient les trouver dans leurs activités quotidiennes, qui organise la rencontre, qui entre dans leur vie et qui utilise leur langage. Jésus agit de même avec Jacques et Jean. Dieu nous prend là où nous en sommes, c’est lui qui vient nous rejoindre, qui nous parle de telle façon qu’on arrive à comprendre suffisamment pour poser le premier pas, sans pour autant bien comprendre ce qu’il attend de nous et encore moins là où il veut nous amener. De même, il peut entrer dans notre vie à tout moment, à tout âge : très jeune ou plus âgé, comme il l’a fait avec Simon et Jean.

2. Où vont Simon, André, Jacques et Jean ? On ne sait pas et eux non plus. Ils savent juste qu’ils partent avec Jésus pour être avec lui. Il est le point de départ, les points d’étape et le point d’arrivée. « C’est Le Chemin ». N’ayons pas peur des inspirations, des appels et des propositions du Christ car, certes, il nous appelle toujours à quelque chose de grand, qui nous dépasse et que, sur le moment, on ne comprend pas (Comment Simon et André auraient-ils pu comprendre ce que signifie être pécheurs d’hommes ?) mais il est là avec nous. C’est lui qui trace notre route et nous conduit. C’est lui qui nous forme, nous instruit, sans que nous en ayons conscience parfois, pour nous préparer à notre mission.
Nous pouvons admirer la docilité de ces quatre apôtres qui, sans bien comprendre, sans bien connaître Jésus, se sont laissés attirer par lui. Sûrement avaient-ils déjà entendu parler de ce Jésus qui prêchait comme Jean-Baptiste, mais que savaient-ils de plus sur lui, que pouvaient-ils attendre de lui ? L’épître aux Hébreux nous parle de ce Fils de Dieu qui attire toute chose à lui, car « C’est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses » (Rom 11 ; 36) : Dieu « nous a parlé par ce Fils qu’il a établi héritier de toutes choses et par qui il a créé les mondes. Reflet resplendissant de la gloire du Père, expression parfaite de son être, ce Fils, qui porte toutes choses par sa parole puissante, après avoir accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine au plus haut des cieux » (He, 1 ;1). Ces quatre apôtres sont partis à la suite du Christ car la seule chose qui les intéressait c’était Jésus lui-même qui a su pénétrer leur cœur et répondre à leur soif. Et c’est lui qui a fait d’eux les saints, les pécheurs d’hommes que nous connaissons aujourd’hui.

Dialogue avec le Christ
Jésus, comme les apôtres, je veux écouter ta voix qui me dit « viens suis moi, je ferai de toi un pécheur d’hommes ». C’est toi qui mène ma vie, c’est vers toi que tend mon cœur, c’est toi qui m’accompagnes et me guides. Tu viens à ma rencontre pour que je ne sois plus seul et que je remette ma vie entre tes mains.

Résolution
Analyser ma vie pour découvrir ou me rappeler les appels que le Christ m’a adressés, et me demander si je suis vraiment le Christ dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassionsetmesamie.forumactif.com

 Sujets similaires

-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Les femmes annonçant la bonne nouvelle sont une grande armée.
» SNSM 092 Notre Dame de Bonne Nouvelle
» precher la bonne nouvelle !!
» Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée. — Mat. 24:14.
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Jésus proclame la Bonne Nouvelle et appelle ses premiers disciples :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Jésus proclame la Bonne Nouvelle et appelle ses premiers disciples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitié au feminin :: Divers :: Méditation catholique quotidienne-
Sauter vers: